03 septembre 2007

350km avec les paysans sans terre

Certes, ce blog vivote plus ou moins... (plutôt moins que plus, ok...) Certains projets sont en cours de développement, mais en attendant qu'ils voient le jour, je vous conseille fortement de suivre le blog Namaskar.

Créé par une amie à moi, journaliste, il suivra "la plus grande mobilisation non-violente depuis l'indépendance de l'Inde", une marche de 350 km, en Inde, avec les paysans sans terre.

Plus d'infos sur le blog en question. Bonne lecture !!!

09 juin 2007

26 avril 2007

Distribution de tracts à Levallois Perret


Distribution de tracts à Levallois
envoyé par oriane38

La section PS de Levallois Perret fait sa campagne pour le second tour, dans les rues de la ville. Tract à l'effigie de Ségolène Royal, sourires, échanges avec les passants, tout est bon pour parler de la candidate socialiste.

14 avril 2007

Ghostkarcher...

A ne pas manquer, déjà vue près de 50 000 fois sur dailymotion, et surtout très commentée ... la vidéo de Ghostkärcher :

Ghostkarcher
envoyé par selox

12 avril 2007

Vous ne savez toujours pas pour qui voter ?


Comme près de la moitié des Français, vous hésitez encore sur le bulletin que vous allez glisser dans l'urne dans maintenant 10 jours ??

Les quizz pullulent sur internet, ici, ou encore . Mais il est désormais possible d'aller plus loin : de "découvrir le candidat idéal" : "le candidat qui ne ressemble qu'à vous".

C'est pas la démocratie ça ? ;-) Et le site propose également le slogan de ce candidat idéal !

02 avril 2007

Claude Gloasguen, l'un des porte-parole de Nicolas Sarkozy (et ancien candidat à la primaire UMPiste pour la mairie de Paris) confronté à des patrons américains regardant Nicolas Hulot (et son pacte écologique) comme un dangereux activiste...

Cela semble assez irréel, pourtant, les Yes Men ont réussi à piéger l'homme politique, se faisant passer pour les journalistes d'une télévision américaine. Résultat : pour sauver l'image de son candidat aux yeux des patrons américains de l'industrie, Claude Gloasguen minimise l'application du pacte par Nicolas Sarkozy (qui l'a pourtant signé...). Et surtout ... il salue l'initiative de produire de la glace en différents lieux de la planète pour l'amener ensuite là où on en a besoin, par avion ... euh, Claude, la pollution produite par les avions, on t'en a parlé ??



24 mars 2007

ovnis ?


Les ovnis envahissent le Web
LEMONDE.FR | 23.03.07

© Le Monde.fr

27 février 2007

La campagne selon Jamel : "Mary Poppins" contre "Joe Dalton"

La candidate socialiste Ségolène Royal a été plébiscitée par le public du Jamel Comedy Show, samedi 24 février.

Lors de la dernière représentation du spectacle de Jamel Debbouze et de sa bande, le comique l'a fait monter sur scène, en la surnommant "Mary Poppins". Déjà acclamée par le public lors de son arrivée, elle a donc reçu le soutien de Jamel, qui lui a même avoué son amour de longue date : "J'ai commencé à vous aimer bien quand vous avez fait la couverture de Voici". Avant d'affirmer qu'il aimerait voir ce portrait de la candidate, en maillot de bain, à la plage, "affiché dans tous les commissariats de France", une fois Mme Royal élue.

Jamel a également rebondi sur l'actualité : "J'ai vu, vous avez reconstitué votre équipe. Maintenant il y a tout le monde, Pierre Mauroy, Jean Jaurès, Stalingrad, c'est bien". "Moi perso, mon coeur est à gauche et je suis royaliste" a conclu le comédien, qui perçoit le second tour comme un duel entre "Mary Poppins" et "Joe Dalton".

C'était ensuite au tour de Ségolène Royal de distribuer les compliments : une fois arrivée sur scène, gênée, la candidate a confié, au micro, à Jamel : "c'est bien d'aider les jeunes à monter, à faire des choses. C'est bien, merci de faire ça."

Venue spontanée ou planifiée par la com', en tout cas, l'accueil chaleureux du public n'avait pas été répété. Et on ignore si "Joe Dalton" (ou Iznogoug pour d'autres) aurait été reçu de la même manière ...

Juste pour se rappeler : l'amour Ségo-Jamel n'est pas tout jeune : en avril dernier, le comique avait déjà fait danser la candidate sur un plateau télé ... souvenir, souvenir :

22 février 2007

Les quartiers populaires dans la campagne

Lancement ce jeudi 22 février de l'émission "Pas de quartier" sur Radiofrance multimédia.

A l'initiative du projet : Omar Ouahmane, journaliste à France Culture et Fahim Benchouk, reponsable d'antenne au Mouv'. L'idée c'est de faire réagir les différents candidats à l'élection présidentielle à des questions touchant à la banlieue.

Première émission avec Nicolas Dupont Aignan ; Corinne Lepage et Dominique Voynet seront les prochaines.

Plus d'infos et l'émission en ligne sur le site internet de RadioFrance.

(à écouter en particuliers ... à environ 47 minutes, un reportage sur le logement social à St Maur des Fossés ;-))

19 février 2007

Une âme-soeur politique ?

Le site de rencontres Meetic serait-il out ? Malgré les excellents résultats boursiers du groupe, c'est la question que l'on peut se poser dès lors que l'on connaît LA nouvelle tendance en matière de rencontres sur internet...


... à savoir ... la "rencontre politique". A l'origine de l'idée, le site sexycentriste.com et les jeunes UDF, qui sont les premiers à s'emparer d'internet pour innover et influer dans la campagne (Alain Duhamel en a d'ailleurs fait les frais dernièrement).


Plus de 2000 inscrits en 24h le jour de la St Valentin et plus de 15 000 connexions, beau score pour ce tout jeune site !


L'idée fait sourire, en tout cas, et on s'imagine bien vite avec un sexy-Bayrou face à nous ... Niveau contenu, une parodie de site de rencontre, et ça marche assez bien à la première connexion : on peut s'amuser à calculer ses "affinités politiques" en fonction de différentes catégories de propositions par exemple.


Certes, à plus long terme (dès la deuxième ou la troisième connexion ...) l'utilité est moins évidente ! Le forum est encore bien timide, même si l'idée de base était louable : échanger, discuter, partager, sans être forcément adhérent ou militant à l'UDF. Reste à voir si les militants d'autres partis s'inscriront effectivement et durablement sur ce forum, alors qu'il en existe déjà tant d'autres !

17 février 2007

La campagne vue par les Suisses ...

Mainmise sur la presse tricolore

LIAISON DANGEREUSE Depuis 2002, Nicolas Sarkozy a placé des hommes à lui dans presque toutes les rédactions parisiennes, dans la presse écrite comme dans la presse audiovisuelle

PARIS - IAN HAMEL
27 janvier 2007

Un article paru dans le journal suisse "Le Matin" : lire la suite

15 février 2007

Déontologie journalistique et présidentielle ...

Pas d'Alain Duhamel ce soir, dans "A vous de juger", le prime time politique de France 2, plus d'Alain Duhamel également sur RTL.


La raison ? Le 27 novembre dernier, dans un amphi pleins d'étudiants, à
Sciences Po, le journaliste politique s'est clairement prononcé en faveur du candidat de l'UDF, François Bayrou : "C'est quelqu'un que j'aime bien, et je voterai pour lui".





Duhamel-vote-Bayrou
envoyé par jeunesudfparis

Réponse de France 2, dans un communiqué : "La direction de France Télévisions a eu l’occasion de rappeler à plusieurs reprises que le service public se devait d’être irréprochable, tout particulièrement en période de campagne électorale, en respectant rigoureusement les principes d’indépendance et de neutralité dans ses journaux et magazines d’information".


Comme quoi, même hors antenne, un journaliste doit toujours faire attention à ses propos ...

Présidentielle : l'appel des journalistes de l'audiovisuel public


L'audiovisuel public trop éloigné des attentes de ses concitoyens ? C'est ce qu'affirme en tout cas un groupe de journalistes, soutenus par le collectif Bellaciao. Après le référendum pour la constitution européenne en 2005, où les principaux médias publics avaient été accusés de soutenir "outrageusement", selon le collectif Bellaciao, le "oui", (France Inter en a d'ailleurs beaucoup souffert) la critique se porte maintenant sur la forme des émissions politiques.


Faire participer les citoyens-électeurs est la nouvelle mode. Seulement voilà, les journalistes sont formés pour être à l'aise devant une caméra et surtout, savoir rebondir et déjouer, en théorie, la langue de bois et les manœuvres politiciennes pour éviter les questions ... ce qui n'est pas le cas du citoyen lambda. Les journalistes politiques suivent également les hommes et femmes politiques depuis plusieurs années et sont donc plus à même de soulever certaines contradictions ou simplement rappeler des faits passés.


De plus, tous les candidats ne sont pas logés à la même enseigne dans les émissions de questions-réponses. Il suffit de voir l'émission de PPDA "J'ai une question à vous poser" : seuls deux candidats auront droit à une émission individuelle, les autres sont regroupés, comme, lundi dernier, Jean-Marie Le Pen, Marie-George Buffet, Olivier Besancenot et Philippe de Villiers.


Et apparemment, ces points négatifs de la nouvelle forme d'émission politique à la mode sont bien perçus par les téléspectateurs, puisque selon Bellaciao, ils seraient 71% à estimer que les débats sont de mauvaises qualités.


En réaction, la profession se mobilise : à l'initiative de cinq journalistes du service public (France Télévision et Radio France), une pétition a été lancée pour réclamer des débats contradictoires sur la présidentielle et éviter de connaître les mêmes traumatismes post-référendaires...


Ce 15 février, à 20h, 1969 personnes avaient déjà signé la pétition.

Pour en savoir plus : l'interview de Jean-François Tealdi, Grand reporter à France 3, et à l'initiative de la pétition. Il était au micro de Colombe Schneck, sur France Inter, dans l'émission "J'ai mes sources".




13 février 2007

De la liberté de blogger


C'est l'histoire d'un blogueur militant qui suit de près l'affaire Clearstream et décide d'en parler dans son blog "Vie militante et vie d'un militant"... Aussi, en mai dernier, il reprend des documents publiés sur le site du Nouvel Obs et sur celui du Monde.fr en particulier la note du général Rondot.


Résultat ? une convocation chez le juge ... pour recel de documents d'instruction (notes classées confidentiel Défense). Des documents que tout le monde pouvait consulter sur les sites des journaux (et mettre donc en lien sur son propre blog). Seulement voilà, un blogueur n'est pas un journaliste, ni un avocat et ne peut publier ces informations.


L'affaire ne devrait pas aller trop loin, pour Quentin, le blogueur, mais soulève tout de même le problème du statut du blogueur.

no comment ...


08 février 2007

Thuram et son engagement politique

Pour continuer le débat entamé un peu plus bas sur l'engagement politique de Lilian Thuram, footballeur français, les fans et les curieux pourront regarder une interview dans Téléfoot, dimanche 11.

Pas de foot, que de la politique.

06 février 2007

Disparition des moutons ??

"J'ai une question à vous poser" censuré ?



L'émission où 100 Français posent des questions aux candidats, en l'occurrence, Nicolas Sarkozy, ce lundi, aurait été réduite dans sa version en ligne, sur le site de TF1. C'est ce qu'affirme le Nouvel Observateur, qui a constaté qu'une partie de l'émission, où le ministre-candidat s'enflammait un peu trop violemment contre l'Islam n'était pas visible sur internet. Le président de l'UMP reliait la religion musulmane à l'excision, la polygamie et au fait d'égorger des moutons dans son appartement ... ce qui a énervé plusieurs personnes du public, dont une jeune lilloise d'origine algérienne.



Pas de censure répond TF1 : juste un problème technique qui fait que la fin de la première partie de l'émission n'a pas pu être mise en ligne, une erreur qui sera bientot réparée assure la chaîne.

04 février 2007

Mini scandale et chanson de campagne...

Quoi, encore une chanson de campagne ??? Eh voui, ça n'arrête plus ...



Mais celle-ci est beaucoup plus polémique que les autres... puisque les auteurs eux-mêmes ignoraient faire la pub du candidat UMP à l'élection présidentielle (et pensaient même faire l'inverse).



C'est l'émission Envoyé spécial, le 1er février, qui s'est fait relais du quiproquo : on y voit un conseiller du ministre-candidat (François de la Brosse, responsable de NSTV, la "chaîne" de télé du site de campagne) expliquant que la chanson est un soutien au président de l'UMP. « Si cette dame qui a fait cette musique-là, avec ces paroles, qui s’est donné du mal, si ça peut la lancer, si elle peut devenir une vedette grâce à Nicolas Sarkozy, dans le fond, c’est génial. »
Pourtant, prise au premier degré, les paroles frisent la naïveté profonde...


"Nicolas, serre moi fort

Quand t’es là, j’ai moins peur

Nicolas, est-ce un tort ?

Je crois en toi, de tout mon cœur

Je n’ai plus l’âge de ces gamins

Soixante quinze, mais moi je me tiens

Alors Nicolas, quand t’es là

Tout va mieux, tout va bien"


Il s'agit d'un homme de 75 ans, fan de Nicolas Sarkozy, que le candidat rassure, l'insécurité n'est pas loin.



KURT - NICOLAS
envoyé par MrZapouille



Démenti direct en Une du site du groupe Kurt, pas embêté sans doute par le coup de projecteur sur ses chansons mais vexé dans un premier temps du fâcheux contresens. Dans un entretien donné à l'Express le groupe explique qu'il fallait prendre la chanson au second degré. Le groupe vosgien d'électro-rock avait sorti son premier album "artificiel" l'été dernier (pressé à 1000 exemplaires), avec le titre Nicolas, qui se voulait un "pamphlet contre les militants du candidat". Les rockeurs cherchaient à dénoncer la surmédiatisation de Nicolas Sarkozy, résultat : la médiatisation est pour eux, qui espèrent bientôt trouver une maison de disque ! (Jack Lang donnera-t-il un coup de pouce à ces jeunes artistes?)



version originale de "Nicolas"

02 février 2007

Un footballeur en campagne - ou bourde sarkozienne


Nouveau coup de boule dans le football, cette fois-ci non pas sur le terrain, mais en politique. Lilian Thuram a rendu public mercredi soir sur France Culture (interview réalisée par Omar Ouahmane) des propos que Nicolas Sarkozy lui aurait tenu en 2005, lors d'un entretien en tête à tête entre les deux hommes, en pleine "crise" des banlieues. Selon le Ministre de l'intérieur, propos rapportés donc par le footballeur, "ce sont les Noirs et les Arabes qui créent des problèmes dans les banlieues."

A Lilian Thuram, alors de répondre : "non, ce ne sont pas les Noirs et les Arabes qui créent des problèmes dans les banlieues, ceux qui créent des problèmes dans les banlieues, ça s'appelle des délinquants". Le footballeur dénonce une "vision raciale des choses et des gens".

Révélation choc, en pleine campagne électorale, d'un Sarko qui essaie de paraître plus tolérant et moins effrayant. On se demande évidemment pourquoi Lilian Thuram a attendu aussi longtemps (plus d'un an) avant de révéler les propos du Ministre.

Côté UMP on préfère dans un premier temps ne pas se lancer dans la polémique : les porte-paroles ont décliné les demandes d'explication de France Culture. Plus tard, Nicolas Sarkozy, pour sa part, a démenti formellement ces propos. Les responsables de sa campagne électorale accusant Lilian Thuram de soutenir Ségolène Royal.

Après les RG, nouveau scandale chez Sarkozy ?
Affaire à suivre...

01 février 2007

5 minutes de répit pour la planète

5 minutes sans électricité, 5 minutes sans lumières, 5 minutes sans appareils en veille. Ce sera lundi 1er février, de 19h55 à 20h.



Une façon symbolique de "rendre visible la mobilisation collective des citoyens face à l’urgence de la situation" selon Les Amis de la terre, une des associations écologistes faisant partie de l'Alliance pour la Planète, à l'origine de l'initiative.



Apparemment, pas de risques de surtension ou de problème sur la distribution du courant, la RTE (qui gère le transport de l'électricité) est prévenue. Mais le débat fait rage à ce propos ...






29 janvier 2007

"Et si le ciel nous tombait sur la tête ?"

Un peu d'écologie-fiction, en ces temps de grands débats sur l'avenir de notre planète.



A lire, l'article paru dans Terra Economica :



"Le changement climatique, ce sont peut-être quelques palmiers à Lille et la plage à Paris... C’est aussi et surtout le bouleversement annoncé de nos modes de vie, de nos emplois, de nos loisirs. En résumé, le changement climatique est certainement l’un des principaux enjeux du XXIe siècle. Pour mieux saisir cette réalité et ses enjeux économiques, sociaux et humains, le magazine
Terra Economica vous emmène dans l’avenir. Bienvenue dans le monde tel qu’il pourrait être en 2043. Accrochez vos ceintures." lire la suite

22 janvier 2007

Toujours en musique...

Décidément, les réfractaires à la musique (ainsi que les vrais mélomanes...) risquent d'avoir du mal à survivre à la campagne électorale. Si l'utilisation d'internet est évidement LA nouveauté de la présidentielle 2007, les hymnes et autres parodies fleurissent également, relayés par les sites de partage de vidéos et aux quatre coins de la Blogosphère.



On connaissait l'Internationale, eh bien maintenant, ils s'y mettent tous. Dernièrement, c'est l'UMP qui a rendu public l'hymne officiel de la candidature de Nicolas Sarkozy. (Ca rappelle les hymnes officiels de la Coupe du Monde ou d'autres évènements du même genre... l'aspect commercial en moins... mais on reste dans le marketing).



voilà donc ce chef d'oeuvre :




et pour tenter de respecter un minimum de neutralité sur ce blog (et puis parce que les paroles me plaisent bien...) Une version revue et corrigée d'une célèbre chanson de Pierre Perret :




Certes, niveau images on fait mieux... mais au moins, le spectateur peut se concentrer sur les paroles.

17 janvier 2007

Vu dans le Monde 2 (n°152 - 13 janvier)

Sarko sur le Dance Floor

ou

La communication politique en trois pas de danse



Comment paraitre jeune et à la mode quand on est homme politique ? L'UMP a une solution bien à elle pour répondre à cette question et faire paraître son candidat Sarkozy plus cool et plus sympathique que la façon dont les jeunes le perçoivent généralement : le Disco Sarko. Sur des musiques de choc, le candidat Sarko, un peu guindé se déhanche et se déchaîne, au moyen de mouvements hyper tendance rappelant la Seb Dance (private joke incontournable...).



Et comble de l'exercice, c'est à l'internaute de sélectionner les mouvements du petit danseur. Instants jouissifs pour les anti-Sarko... Objectif réussi pour la com' de l'UMP ... on se surprendrait presque à sourire ou à esquisser les mêmes mouvements que Nicolas Sarkozy.




A noter le goût unique en matière de musique : soutien politique oblige, place à Doc Gynéco et Johnny... sans oublier l'incontournable Saturday Night Fever. Et clou du spectacle "chaud chaud cacao"... y'en a pour toutes les oreilles !

Vu dans la presse internationale ...


En 2007, il n'y aura pas des élections qu'en France ... et oui ... on ne parle que de Sarko-Ségo, mais ailleurs aussi, les citoyens sont appelés à voter.



Au Sénégal par exemple, 2007 sera - normalement - l'année des élections législatives. Je dis normalement car le ministère de l'intérieur aurait décidé de reporter l'élection.



Toujours est-il qu'à Dakar, le débat sur le rôle des médias dans la campagne a également lieu. Le code électoral stipule clairement que “durant trente jours précédant l’ouverture de la campagne officielle électorale, est interdite toute campagne déguisée ayant pour support les médiats nationaux ou privés ”.



Problème : quelle est la frontière entre "propagande" et information ? Difficile à dire en temps de campagne ... Ls images d'un triomphe annoncé, par exemple, lors de "primaires" dans son parti, sont elles de la propagande ? ou de l'info ??

15 janvier 2007

"Poison d'Avril" : une fiction à fort arrière goût amer ...

C'est vendredi prochain (le 19), à 20h40 que la chaîne franco-allemande Arte va diffuser la fiction du réalisateur William Karel. Une fiction "réalité" puisqu'il s'agit d'un flash back de 5 ans : zoom sur la campagne électorale de 2002, ou comment l'insécurité a-t-elle pu s'insinuer à ce point dans le débat ? Réponse avec des journalistes à la déontologie plus que douteuse...



Simon, fraîchement nommé directeur de l'information d'une chaîne de télévision. Objectif : redynamiser l'audience ... la solution ? "notre rôle est de pressentir ce que le public va aimer. C'est Pernaut qui a raison." On se met alors à miser sur l'insécurité.



Mélange d'archives et de fiction, William Karel précise que tout ce qui est raconté dans son film - sa première fiction - est "authentique". A moins de cent jours désormais du nouveau rendez-vous électoral, Poison d'Avril veut faire réagir, et inciter au regard critique sur les médias.



voir la bande d'annonce

14 janvier 2007

Inauguration du Ministère de la Crise du Logement

Jeudi 11 janvier, en face de la Bourse, dans le deuxième arrondissement parisien, trois associations, Droit au logement, Macaq et Jeudi Noir, ont officiellement inauguré le Ministère de la Crise du Logement. Beaucoup de curieux et de nombreux journalistes se sont retrouvés dans cet immeuble, ancienne banque, occupée depuis le 31 décembre par ces associations qui protestent contre les problèmes de logement.


Ministère crise du logement
envoyé par oriane38

11 janvier 2007

Les voeux des candidats

La majorité des candidats à l'élection présidentielle ont décidé de présenter leurs voeux sur internet, vidéo à l'appui. L'occasion de s'entraîner, un an à l'avance - peut être - aux voeux présidentiels !

03 janvier 2007

Bonne Année 2007 à tous !!

Je ne me lancerai pas dans une vidéo digne de nos politiciens préférés (voir en dessous) mais je vous souhaite tout de même une excellente année, à vous, lecteurs de ce blog !
Après un petit passage à vide sur le blog, pour cause de beaucoup de travail, je vais essayer de le faire revivre doucement ! (ce sera ma bonne résolution blogosphérienne pour 2007 !)

Voeux des candidats à la présidentielle


Google